Menu

Je me souviens de ma carte de tourisme pour Cuba

17 décembre 2018 - En voyage
Je me souviens de ma carte de tourisme pour Cuba

Cuba, la perle des Caraïbes, se classe aujourd’hui en tête de la liste des meilleures destinations au monde pour passer les vacances. Avec ses plages paradisiaques, ses paysages d’une diversité impressionnante, sa culture passionnante et son art de vivre unique, ce pays promet de vivre une expérience des plus enrichissantes. Cependant, tout voyageur qui désire se rendre à Cuba doit posséder une carte de tourisme faisant office de visa. Le guide ci-après vous explique tout ce qu’il faut savoir sur cette fameuse carte de tourisme.

Quels sont les documents nécessaires pour rentrer sur le sol cubain ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est impératif de connaître les documents nécessaires pour voyager à Cuba. Comme pour toute autre destination, vous devez disposer d’un passeport en cours de validité. La date de retour doit être mentionnée dans le passeport. Si vous voyagez avec des enfants, les noms de ces derniers doivent figurer dans votre passeport. En complément du passeport, vous devez aussi présenter une attestation d’assurance santé, obligatoire depuis 2010. Ce document vous sera réclamé à votre arrivée à l’aéroport cubain. Un voyage à Cuba ne peut non plus être réalisé sans une carte de tourisme.

Une carte de tourisme : de quoi s’agit-il ?

Une carte de tourisme est l’équivalent d’un visa d’entrée à Cuba. La demande de ce document est obligatoire pour toute personne désirant se rendre sur le sol cubain. Il s’agit d’un formulaire volant qui ne peut être utilisé qu’une seule fois. En effet, la carte de tourisme ne peut être utilisée qu’une seule fois pour une seule entrée. Elle est valable dans la limite de 6 mois à compter de sa date d’émission. Ce document permet au voyageur de rester sur le territoire cubain pendant 30 jours. Il est à noter que la carte de tourisme peut être prorogée sur place.

Qui aura besoin de cette carte ?

La présentation d’une carte touristique est obligatoire pour tous les ressortissants européens qui désirent s’aventurer à Cuba pour un motif touristique. Cela concerne particulièrement les voyageurs qui ne passeront pas plus de 2 mois sur le sol cubain. Pour un séjour de plus de 60 jours ou un séjour d’affaires, la demande de visa est nécessaire. Dans ce dernier cas, il faut se renseigner auprès du Consulat de Cuba à Paris. Comme mentionnée un peu plus haut, la carte touristique ne peut être utilisée que pour une seule entrée. Si vous voyagez donc avec des enfants, ils devront aussi être en possession de cette carte, même si leurs noms figurent déjà sur votre passeport.

Comment se procurer la carte de séjour pour Cuba ?

Si vous passez par une agence de voyages à Cuba, comme prestige voyage, c’est elle qui prendra en charge l’obtention de la carte de tourisme. Si vous souhaitez effectuer la demande vous-même, il vous faudra, soit vous rendre au consulat de Cuba à Paris ou faire la demande en ligne. Pour demander une carte de tourisme, vous n’aurez pas besoin de fournir votre passeport original. Attention, celui-ci vous sera demandé à votre arrivée à l’aéroport.

Si vous décidez de faire la demande auprès du Consulat général de l’ambassade de Cuba, rendez-vous à Paris, au 16 rue de Presles. Celui-ci reste ouvert du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h. Le prix de la carte de séjour est d’environ 22 €/personne. Ce tarif peut changer en fonction du taux de change. La somme est à verser directement sur place. Si vous ne voulez pas vous déplacer, sachez qu’il est aussi possible de faire la demande de la carte en ligne. Il suffit de vous rendre sur le site visacuba-online.com. Le tarif est le même que celui proposé à l’ambassade.

Pour éviter les mauvaises surprises, songez à faire votre demande de carte de séjour quelques jours avant le départ.

Comment prolonger la carte séjour ?

Si vous souhaitez séjourner plus de 30 jours à Cuba, sachez que vous pouvez faire prolonger la validité de votre carte de tourisme sur place, une fois maximum. Cela va vous permettre de rester 30 jours de plus sur le territoire cubain. Pour ce faire, vous devez vous rendre au bureau de l’immigration à La Havane, au 166 Calle Desamparados. Des bureaux annexes existent également dans presque toutes les grandes villes cubaines. Pour faire la demande, vous devez vous équiper de votre passeport, d’un billet retour et d’un timbre fiscal d’une valeur de 25 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *