Menu

Je me souviens de comment j’ai perdu mon ventre après la grossesse

12 décembre 2019 - Pas toujours facile
Je me souviens de comment j’ai perdu mon ventre après la grossesse

J’ai gagné en seulement 9 mois les kilos que toute personne accumule pendant des années. Suite à de grands efforts, j’ai réussi à perdre mon ventre après la grossesse. Oui, j’étais vraiment déprimée quand je me regardais dans le miroir après l’accouchement. Un corps tout déformé mais surtout un abdomen énorme, une peau flasque et des taches et vergetures partout. Après des exercices et de la diète, j’ai retrouvé ma silhouette d’avant, certes, avec quelques centimètres de plus que celle d’une jeune fille.

Les derniers mois ont façonné mon ventre après la grossesse

J’étais toujours « baba » devant les célébrités qui venaient d’accoucher et arrivent à retrouver leur corps de rêve. Quand j’étais enceinte, j’étais très impressionnée du changement qu’opérait ce petit être sur mon corps. J’ai suivi à la lettre les conseils des autres et quelques-uns trouvés sur les sites : de la crème anti-vergeture tous les jours, un peu de massage doux. Mais j’appréhendais toujours les taches qui pourraient envahir ma peau.

Et ce que j’ai vraiment respecté, c’est le suivi de ma grossesse dans les règles de l’art. Mon gynécologue m’a fait faire toutes les échographies de bébé, non seulement pour voir son développement, mais surtout pour prévenir de certaines anomalies. Mais cela m’a surtout permis de prendre mes dispositions en ce qui concerne l’élasticité de ma peau. Seulement, avec le gros bébé qui grandissait en moi, mon ventre n’a pas supporté et des vergetures se sont apparu. Après la délivrance, je me suis trouvée avec une sorte de…bouée autour de moi !

La nutrition comme moyen pour un ventre plat

J’ai choisi l’allaitement mixte pour mon enfant, mais j’étais très gênée par ma forme. En plus des besoins en une certaine quantité d’eau pour allaiter, boire beaucoup m’a permis de perdre plus vite du poids. Toutefois, tout breuvage n’est pas adapté à ma situation de maman et quelques préparations minceur permettent de retrouver un ventre plat.

Il ne faut pas éliminer les boissons pour maigrir, au contraire, beaucoup permettent de se défaire de la surcharge pondérale et surtout de retrouver un ventre plat. J’ai alors inclus dans mes boissons les préparations avec du citron que j’ai décliné selon le moment de la prise : chaude ou froide. Les boissons aux légumes m’ont permis de retrouver ma tonicité et d’éliminer les toxines.

De la gymnastique, on en a besoin

Il faut dire qu’après bébé, le corps perd en muscles, et mon ventre après la grossesse est la partie qui a le plus subi des changements. J’appréhendais de me voir dans le miroir et surtout le regard des autres. J’ai alors décidé de me prendre en main en engageant un coach qui m’a fait faire des exercices physiques les plus parfaites pour remuscler mes abdos et adaptés à une jeune maman.

J’ai commencé à faire de la gymnastique 3 mois après l’accouchement, la période idéale selon mon gynécologue, car mon utérus commençait à reprendre sa place. Si j’ai entamé les exercices avec de la nage, des exercices respiratoires, de la rééducation du périnée et du yoga dont les postures conviennent à ma situation. J’ai continué ensuite avec de la musculation du ventre, avec des étirements du dos et quelques manœuvres pour raffermir les fessiers et tonifier le buste. Je conseille de commencer en douceur et d’accompagner la gymnastique avec un régime alimentaire permettant d’éliminer toxines et ballonnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *